Le Petit Chaperon Rouge

par Charles Perrault

Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le petit chaperon rouge.

Un jour sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit :
-« Va voir comment se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade, porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »
Le petit chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre village. En passant dans un bois elle rencontra compère le loup, qui eut bien envie de la manger, mais il n’osa, à cause de quelques bûcherons qui étaient dans la forêt. Il lui demanda où elle allait; la pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il est dangereux de s’arrêter à écouter un loup, lui dit :
-« Je vais voir ma mère-grand, et lui porter une galette avec un petit pot de beurre que ma mère lui envoie. »
– » Demeure-t-elle bien loin ? » lui dit le loup.
– » Oh ! oui » , dit le petit chaperon rouge,  » c’est par delà le moulin que vous voyez tout là-bas, là-bas, à la première maison du village. »
– » Eh bien ! » , dit le loup,  » je veux y aller voir aussi; je m’y en vais par ce chemin-ci, et toi par ce chemin-là, et nous verrons qui plus tôt y sera. »

Le loup se mit à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et la petite fille s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des noisettes, à courir après des papillons, et à faire des bouquets des petites fleurs qu’elle rencontrait.

Le loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la mère-grand; il heurte : Toc, toc.
-« Qui est là ? »
– » C’est votre fille le petit chaperon rouge » (dit le loup, en contrefaisant sa voix)  » qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma mère vous envoie. »
La bonne mère-grand, qui était dans son lit, car elle se trouvait un peu mal, lui cria :
-« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »

Le loup tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien; car il y avait plus de trois jours qu’il n’avait mangé. Ensuite il ferma la porte, et s’alla coucher dans le lit de la mère-grand, en attendant le petit chaperon rouge, qui quelque temps après vint heurter à la porte. Toc, toc.
-« Qui est là ? ».
Le petit chaperon rouge, qui entendit la grosse voix du loup, eut peur d’abord, mais croyant que sa mère-grand était enrhumée, répondit :
-« C’est votre fille le petit chaperon rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma mère vous envoie. »
Le loup lui cria, en adoucissant un peu sa voix :
-« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »

Le petit chaperon rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Le loup, la voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit sous la couverture :
-« Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moi. »

Le petit chaperon rouge se déshabille, et va se mettre dans le lit, où elle fut bien étonnée de voir comment sa mère-grand était faite en son déshabillé. Elle lui dit :
-« Ma mère-grand que vous avez de grands bras ! »
– » C’est pour mieux t’embrasser ma fille. »
– » Ma mère-grand que vous avez de grandes jambes ! »
– » C’est pour mieux courir mon enfant. »
– » Ma mère-grand que vous avez de grandes oreilles ! »
– » C’est pour mieux écouter mon enfant. »
– » Ma mère-grand que vous avez de grands yeux ! »
– » C’est pour mieux voir mon enfant. »
– » Ma mère-grand que vous avez de grandes dents ! »
– » C’est pour te manger. »

Et en disant ces mots, le méchant loup se jeta sur le petit chaperon rouge, et la mangea.

_________________________________________________________________________________________

LES DEVOIRS: Racontez un conte de fée !

Chosissez un conte que vous aimez & connaissez bien.

Racontez-le (tell it)  dans vos propres mots (in your own words).

Length: 1.5 pages MINIMUM and 2 pages MAXIMUM

Autres:

1.  Tapé à double ligne (typed and double spaced).

2. Les accents: Type them in (if you have forgotten check Google or previous blog entries).

If all else fails, write them in after you have printed the assignment.

3.  Tell your tale in your own words!  Avoid translating chunks of text electronically (grrrrrrrr!)

Rather, focus on individual words and idioms, and use a good online reference tool, like www.wordreference.com

4.  I am not expecting an original manuscript here, but look at it as an excellent opportunity for you to put your thoughts together, engage the creative process in French, and have fun organizing your ideas within the framework of a story.  Keep your French standard and relatively simple!

5.  You will be experimenting with the passé composé  and the imparfait.  Remember, imparfait is used for physical descriptions, emotional states, background information (setting the scene), and habitual past actions (similar to ‘used to’ in English.  The passé composé tends to propel the story forward and is used for defined & completed actions.  

6.  You may also write an original story, or tweak your fairy tale for fun, but make sure it has all the elements of a classic fairy tale!

7. Next week student will then get together in groups and choose a fairy tale (from the ones you turned in) and adapt it to a skit for presentation.

DUE MONDAY 4/25

____________________________________________________________________________________________

French Fairy Tale Vocab
A la lisiere du bois. At the edge of the forest.
Au bord du ruisseau. On the river bank.
Le berceau. Cradle.
La bonne fee. The good fairy/fairy godmother.
La carrosse. Coach/Carriage.
Le charme. Spell/Charm.
Le chasseur. Woodsman/hunter.
Le chateau/le palais. Castle/palace.
La citrouille. Pumpkin.
Le comte/la comtesse. Count/Countess.
Dans la foret. In the forest.
Se debrouiller. To get out of a jam.
Les eclairs. Lightning.
Empoisonner. To poison.
Ensorceler. To cast a spell.
Et ils vecurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. And they lived happily ever after.
La fee. Fairy.
La flamme. Flame (controlled).
La formule magique. Magic potion.
Gagner. To win.
Le geant/la geante. Giant/Giantess.
Il etait une fois. Once upon a time.
L’incendie. Flame/wildfire.
Le mage. Wizard.
Maudire. To curse.
Le messager/la messagere. Messenger.
Le nain//la naine. Dwarf.
L’ogre/l’ogresse. Ogre.
La pantoufle. Slipper.
Le pirate. Pirate.
La pomme empoisonnee. The poison apple.
Predire. To predict.
Le prince/la princesse. Prince/princess.
La reine. Queen.
Le roi. King.
Le rouet. Spinning wheel.
Le sorcier/la sorciere. Witch.
Le soulier. Shoe.
Le tonnerre. Thunder.
Triompher. To triumph over.